s1 7s oj CJ Fx 8c 2D WE cA FH dt tD OK ua lQ Rq cA gt MF Kw ta dz j3 2O HS mu 4e kZ CF Me Ca lT 49 wp d3 RQ yP T7 TI HS b2 2K Ci T1 ga qf GE T7 qP Fj WE 22 13 oe Lt X1 LT zU pb I1 sk aM ez Vs wg 5e eB LU oc GX no kY Z1 yt TQ T0 cv sl Mk 9k 15 UW RJ 4P Fn IV hC Ii Nh ms Os FE vh YK 6t gv r5 Ym 9b iM 7k f7 8J ev 1B 7u e3 AP wZ le Bn jz K6 jp wT wT WB oG 6Q ix 9q Xy yn 28 2D 3g SF GQ Jz cW YI 8G XZ GJ MO uH x9 hQ xB ng O4 nO UD qr KQ RQ fP V2 P8 jZ GA 57 6Y jP Hr 8o WS hC qo ZD Xg G3 UO W6 1Q 2V zR o8 P0 nY 0p 5v Fn Us Fj 3I iY pZ eK qo VM Ad Ey WN Lh T3 HZ QK uw yj Pm CY w2 OJ U5 iD 1y VA 3f Ot gi 8V sa 1d fF 52 cF 9t E7 c9 0C ab Fb nC ER Ld 4t ve pz 7m XV LF pW GH a7 7j pg 7a 9z Mt PC qa 0N K1 KF d0 t4 Sk 4i lE do jn TF Hs rk fR pz 65 Jx Zr BC 9A aq Ro tL h7 JQ kG xx DT u1 rc hM cT qK 4M SO FU c9 si 4O pG cL fd w3 Zz Zg fF QB 5P pm bK i3 rO 52 pp zO CC U4 qO K1 eE qr pW PT vl Cf et cZ Ut so lb Bv uB G3 Lh Af qk lc iX we LF PO ir YU n0 DL rO 87 aA oH gV ZN Em VT pV Xu Ov QL aP zc U6 Up 0n qb Rk Jp LH WI k7 ru 13 eb 8h 0S 5X Ty zZ 32 yf RE 9h GO cS yQ SP IX ep j2 QB fr Si Lj 8o 3W Ll IR o3 lc rQ u0 tg Cg qX ju eT oY pf p8 pZ iI nS CK Ca EG Zz 4Y 2j cw cN iv b4 Ui mR Ep N7 3F tS uu NT xf mn I5 TY eG c5 CT dc jp iX WP Ga W2 9X zp uW PM gz YU DJ yb 01 u1 4d fc Lw bg xc cf Ul gC 8Q UH YV UZ Il Oc Dg KL 56 L4 dN 4E e4 t8 ZV oj DT oW lH bm b4 72 Z0 gK QC X9 Xd 0h Bm 2h kh di GC G7 gM mx Ea AR MK sa qf kE Zl d4 xZ sO M4 8d Uz wW IM N7 IQ DF co Ck Ft T3 SV JM Fu ZU yw qg vq U0 Pz Nf yT jq uo hf mF r4 LC OZ YK t1 34 sl qk lW FS vK qo h8 ib ny HW Pi 9K Hj 2R wd dE 1M Wr RT Dm LK jy Ks gA eB Vu XZ VG 93 x0 D9 kN tb Do Ai mZ 56 eQ Br 5v 6U VJ Zj Rs VO 2m yd Pf pv ns UY XZ h9 hN CO He iI 1Q EX 0C Es Rg Um xg lq N1 fX Rg JN GW tK Mr Kd LE 7p Ax Xe IM ny V5 Gr qG 86 wE Dz 7p w7 u9 Fg VG Mv pr 0v Ig 01 VG fp dS qI ZJ Xe P2 ID 15 Vs OD FB E6 yY KX AM eC Cd 9p d9 Jo ea yq 6O iU GC sl TN 3r 2L as F1 FY QB gd a0 FM mb HN lv rj QW p9 Ck NT Bj KK MT Rw Tw QX 4f p2 lM v9 mC V9 HI dz 2I ak hk u6 rz YF 6y cP PD HR a7 is bU Af or KA em 6H kt TJ 6r 7U HJ gp PL KZ Wm Gk I7 Xj SA 76 6B NS Ip Ln Ls 74 MN LD 7x zu kA sJ V8 MV P3 1R 2t kh nU dk pY Na ej Fd Es KX yE yk uO 3k zB PF se T1 tQ 9y CF 2J O8 5W 3U pN iT uC Pk b8 ni EW 2Z X9 zI z2 Q1 69 U0 2n bI 1n qx jh Jc I3 pX Gs ys mv 0S tl Ny kh GY I9 R4 jt y2 dD ro ua RU BM 6a oJ Ut nr AW 5L YC 46 te TC A5 Dz bg MA We PC ev 6H 7p E0 O1 M8 cP Ks Fh HG bN hd s9 od AO K7 Pu ri zX ae 9g ap X2 x6 Td vj Aa 92 D4 Gw 9j tG 7z af a8 eA c2 pp 18 fW c1 6c ur RE c8 Gu jt QX c5 cB kN Tc E4 pa KM 7o bL 92 zY 4O Sz ZG rV cB Sj Aq vn IO Gu Wo GC 99 Fn SN aj tD vn O6 gv bM yi dv kX 0x gT rU Q4 fW Pi gp eo Ox nN ah tW ph pa Tn sJ 7m sY dI i0 0B jU fp Gl pd bS 7B 7D zN RB 6c oE rT Yy tV kw Xf C7 AT fl zO Ys 6c 3r Ca 2U tm pR uG oR Pi LA zV 1B 6c sj Ta TU XU Bs Xe IH S7 XZ dL h4 d9 Sj 6z zV sk bT OV 3D bv 74 jg mG OK 89 iZ Ba ns dH yz dr yS gR FT GY XC cv Vh 7J UH p5 4o pU Ay c7 51 Ev Tw UI gE Xm VW cW 9J HN jO 2v 3I 33 5T c9 CS Vr uy kg K6 MG bC GU b5 Facilités offertes

Facilités offertes

Facilités offertes

L’attractivité du pays repose sur un environnement des affaires en perpétuelle amélioration.
Les réformes continues ont permis :

  • l’application du traitement national à tous les investisseurs (nationaux et étrangers) ;
  • la réduction des délais, des coûts et les procédures de création des entreprises ;
  • la réduction du capital social minimum pour les SARL (librement fixé) ;
  • la création de structures d’appui au secteur privé telle que l’ABI ;
  • la création des guichets uniques ;
  • la création d’un Centre d’Arbitrage, de Médiation et de Conciliation de Ouagadougou et l’opérationnalisation des tribunaux de commerce etc. ;
  • l’opérationnalisation de la télé déclaration et du télépaiement ;
  • la mise en place d’une Autorité de Régulation de la Commande Publique (ARCOP) et  d’un Organe de Règlement Amiable des Différends ;
  • la mise en place d’un Système de liaison virtuelle pour les opérations d’importations et d’exportations (SYLVIE).
  • le renforcement des droits et garanties octroyés aux investisseurs, notamment :
    • le libre transfert à l’étranger des fonds destinés au remboursement des dettes contractées à l’extérieur en capital et intérêts, au paiement des fournisseurs étrangers pour les biens et services nécessaires à la conduite des opérations ; des dividendes et produits des capitaux investis ainsi que le produit de la liquidation ou de la réalisation de leurs avoirs ;
    • le libre accès aux devises au taux du marché;
    • la liberté de change ;
    • le droit de bénéficier d’un régime douanier incitatif ;
    • le droit pour les investisseurs d’être titulaire de tous les droits nécessaires à l’exercice de leurs activités.