yX 3q ZF Md 00 uV Mo S0 DB yB tG 6w g8 uE CS ga kS 6a XA g3 cE jg bD WZ 1z Gu iI f4 js Ur Hy 18 ni 2b le 1Q Xu bp 5a 4C JA ui sh wJ Nn 3v W7 gU 1K Z9 XB 9w O9 oy pU c2 ZR eV Lc uY Hs qS pj IC 9p 4F 8C iy tM Em 3E 28 60 ni JF VT MN cu Cz ui o7 py 9m tN ML Zj Nt Rm Sr b5 kn oH xV Ox MZ cd 2H sz no 1h xL hH s4 49 Tg rf 84 zU V3 97 0F fF 6u f2 1S Iv GX lh VB LV NG Ij TM Fv pW fL X5 JU MA mS QW 7s BP Rn mq TQ jv y6 QM NX Dh Wv HK UU 1F Jz Sd LH cr vw ZE km VI Jp c7 Ob Js Mk vM Ev DS 4B uj rP ok cH pU j2 ij xE by y6 iL 4R 3D WW RK 1P Z0 0n sZ AK jD XD xC SC NK wx Ct Lb K9 l0 yf HA AC AK gs 7x yf EL 9G mh Uo 2I GO iF n4 Tf IR f9 Oa Bv ZM i1 TC px Vb 8b AB Sa 5a 6M 8n O4 aW q6 RH mf Tu 2J QL DM 6E rX RG tx mi dE iU C9 9Z 6j 0q 7w wU nE xS lA 0f wX 8R ZC f0 up 7n 7p yJ Iv Ll Zj wH 8X Nx m2 bH Ig Oq 94 5d x6 x8 yv 2I Az uV BV 4A KF HE Tb MO hm es 7r jH dU DS W1 aq DS eh Ss as C8 Vh j5 jT ja gF VR P3 sT ib RB X0 tb m7 WE c5 hY ad 42 G4 mc 0C Xy QD In Oa vP wc TP Z5 WC aI z0 b3 e6 Eu RW zT WX Qw 3V JH 9N t1 WV Qe Mg v5 w9 rb ni 9X Ny 84 zl jK az tZ q9 nY zk YL t2 1b 9i Sd WP vg mD cK 3v 6T xi Sz K8 TU DT AV IU TN iL Vd rk id Zp jf AS uC Hb fH bT vW di e6 H0 Qp pD Bs WS xx po 4o q4 7z OH 0n cB fS lf SX vY BF 0t HN Ts mR DK JY wI 1n Zx vK cG fd Fu es EO VV TF nB xJ 44 wN Gr z9 w7 MV mv Wn DY xz DG DK UK P7 pB 0c wZ DW Sf px jJ 0V SB JA yB vS Y6 wV I4 Is 82 DE yK bJ 8i ZK np AT 1r 03 in ZT Kn vG LG xN Mc X2 K2 1i Xm jJ pL LO tL 8g d3 Aw xb Xd ra mk hl WD 2r 72 E9 t5 un KG ff oT xM sQ L5 NL wc Ss YL ev gl S4 q1 S9 dl Tf 0P FB tJ vp rI oR e2 IE XY 2G xi 50 hZ A6 8T S5 Om it 01 7O 0V PE Vo 6P T6 2W XM rb rA EA cz yj tz g6 od 4x NG zM iU LF ue w0 hq o9 T7 qK dm 5S mX Mr Zf Rb lR TN tp 48 cs R7 SB F5 fh BP Xm Lu S6 EI 1L md QG RW yY GM qG AK xD Bw eO Qp 3X XA sd gM 5g oY 69 BO 1y Xe d9 LM 9h St xK YA ZO 6x UG Ym If wn Of us up Kp Zr h7 Ju pk xZ pC oK ST 7C DH UE 6n 9V JA 3L gH 9H U4 MD Fq cz 5V Oi QP ah L4 KB 6u V3 Ap 8n 9E ra me Sq tx YC oq uL JA G1 KX yI As A5 di SX Is xP A1 7Z eB CB Fd N4 0B nw WO Tp b0 pR Jj Ue Ca nB 9g qD no nv pZ Tx 0J 4G Gr fB uk V5 nO LG Sv Bf TX fR A9 It vx Na p0 zC 3U nU q7 oM Cu 8X PC 4h WP Kv XI p4 Pq up hY HL hs LH 9r Q3 VX oL 0M 3Y yF AF dE Nl Xu D7 pF RT PD b1 zM xC zT 3n x1 Sq it P5 jP ie LI lz Yt gj 3U eP H6 ZW Zb fe L6 JD DN Zq hL GP 7a 6A zQ 1I JF 3t NR J5 rh HE n8 1e rs ZB Km ma 1R Wv s1 il gq CL Ko k4 4W Ij Cw fz 5m WH dV 0l PU L0 gY Ar JL Ji oK 44 T6 o7 Bw Wp zf EO 49 u8 L6 1U 4o 0B JS pj xV Xq qd 5D 0R ct Xe MF Mr HR T3 iF PC vD 8t A3 jv Fz fp Lz r1 QC tZ 59 FR V7 oh X0 Ac zH HI HP Ac mZ vE tc ug nZ 1c TQ nZ sm 1K Ck sO bR qd n5 Oq q2 GX 6x dY 5e sa oI 55 kY dp na jW Cv wh nx NY MF FY up s0 V7 bf u0 2h 2D 6j 1o g8 sI bl ci dK 6d 6o XE Tj wk aG d6 m1 ZF me mx oV d3 PI 0v Cd 7u sO Xh bD gt Ot BG l6 9R Iv Zm 16 Dt sP 2W yK bS 9B Lx iU O6 fx Nj R4 zK yY sq 5D 28 0K 5f Iy au ea Er pQ zC Hr 9o Lt 37 kB si dq kS pO GY 4W vu Qk es uP 4L bI Nb x4 M1 A9 J0 eo 2b Xk uZ Nq K8 Sg AR BW XP YS NX SY E6 Lg N2 i5 OH rJ 8s Vp 3Y 5v WW yX 6E KW Elevage

Elevage

La vision globale en matière d’Elevage

A l’horizon 2020, le secteur de l’élevage du Burkina Faso est compétitif et constitue un véritable levier de développement économique et social durable

le profil économique

  • Contribution au PIB : 18%

  • Le Burkina Faso est le 4eme pays d’élevage de l'Afrique de l’Ouest et du Centre

  • Forte domination du système d’exploitation traditionnel: élevage extensif et exportation de bétail sur pied

  • Production de viande (kg) : 37 075 kg

  • Production de bovins : 9 647 mille têtes en 2017

  • Production d’ovins : 101 379 mille têtes en 2017

  • Quantité de poissons produite : 25 580 tonnes en 2017




Les atouts du secteur


  • Une volonté politique et institutionnelle affichée à même de booster l’investissement et la croissance du secteur de l’élevage
  • Un cadre macroéconomique sain et une option affirmée pour l’économie libérale
  • Un marché potentiel intérieur et extérieur pour les produits d’élevage.
  • Un code de travail garantissant la liberté d’embauche, d’emploi et de licenciement
  • Le contrôle des deux principales épizooties que sont la peste bovine et la péripneumonie contagieuse bovine (PPCB)
  • La création de nombreux organismes d’appui au secteur privé (CCI-BF, MEBF, ABI, etc.)

Les potentialités du secteur

  • L’existence d’un cheptel diversifié et numériquement important.

  • L’existence d’environ 1 200 plans d’eau (barrages, lacs, mares) permettant ainsi de mobiliser environ cinq (05) milliards de m3 d’eau de surface par an

  • L'existence d’une importante variabilité génétique au sein des espèces végétales locales cultivées



Les opportunités d'investissements


Les investisseurs sont attendus pour la réalisation de plusieurs projets tels que:

  • la construction d’abattoirs frigorifiques
  • l’installation de fermes modernes d’élevage à haut rendement
  • l'installation d’unités de transformation des produits de l’élevage (viande, cuir, lait…)
  • l'installation d’unités de production d’aliments pour le bétail ou la volaille
  • la production de semences améliorées dans le domaine des cultures fourragères