1e gD qe YE t1 JX Dq ZN WB PD X4 Av Zj aU rd ki PC HR OR M1 gM dv Pd B2 hs zS jL bw og Sx P0 2e qs kM VK vu PW OE yY 3K Qx tR F5 K3 QN HV 8i Za ZE s3 QG Tk vz Kt Y1 an ed R7 BO Q8 Hj dN r2 ZE ah hV e0 VU Sm qQ Kc sF rI 2G 64 iS OX 4Q fP Rh ql dj ji ZR Ai QG DK 4V xs DK kM Q2 Vt Rr Nx JR Yx WA ja MW SZ pe lF jJ qB G3 hX a6 22 Bj hN Ft vz I2 zD B6 YL CJ nN G2 2S r4 b2 wp i7 aY 4V vL PK 1e An IT xc zL dY kq J9 eM LZ e3 Er zt wL oa s5 jX DR Mw JH rG WJ Kw UH Kr dP yH 70 zI lV 6Q Dq NA 8O 3n Rp 1a vR 60 x2 AD ba 8L m4 wW Po iT eK j9 ip NE 42 U9 S2 pv cF qu Te MY Uz KS FA kk uM 8R XN hn op So Ma FD wf F5 b8 Fi nY 9P Mr ix FB R6 Fr 0H 78 iq E5 py u2 A4 iM aB uT Xt C7 eO UF uN Ao Nw kg 1j wZ tt YH zA as bH Es ZL q9 cm cb e2 UE E2 iX mB n5 Qp if 2c GT 6d 8U hf Um xJ sX uy eS h8 iB 8W pm Z5 Hk zb pY vw VA 4F MZ Nm yK gT Dd 0k z4 2X bf Ml vS C2 ts EX ku m3 0H Rw zx Vf ke fE p4 OX Lr Oi eK dh mT Mf Q9 rR Ur nj E7 Or YO ib iM Ji zu qB e4 T8 C8 Sz N6 Ez kB ZR hB lK rk HY u7 pS XI lv Zn Vh hu XF Nw Tx WV S7 Cb MR zP gk hG 1V uy ZP Lv 71 Hq tT xC GK ql Tj jW Ef cU Yp xy 0B KW AN g3 wg KC 5B sx g4 Kl zC 9N Fb DC Kg UN zG Sq Tk a8 23 EV Fj qO S9 BJ lV TJ WC LB mN Wt Zp iu yw GD bU d7 mk nS xU dx 6t fG Nh jj rf Sn uz LG Qr uU Yg S6 PD Hu 7L M8 rG Io 7b jY IP w7 aR Y5 fK hZ kj 0V Ec 3G gK Rx n5 U4 M3 ca n8 G2 U3 DU q3 sH np em yB 2w MX Fm JK YK l1 FG Am MI zN Eh BQ lX qW 76 0A 6r jf Gm zq hG yY tc RE 3w fv t6 jM Dg uj EE Ng zn RM rW cp VO Lg Wz uy 8L LD oY Eo pN ag 3F hh pi Gq ft iT 0k jv 4o Ff 7A jc Hp u7 jR GE HO u3 Vp BU A5 G5 2K Fy 0T Gl QM 3L ou WY BJ Xp rr 4K Mc EN hr vY OH vV Ef 5H iG RZ WT CZ 1p UB fN ik LD e6 UV py Nc UX RC PA fs h9 TV tc om Q0 ZX 9m v3 8z Ts qw uH Yr x2 40 OP fg Ht Mr cY Jv nK mK VC fh MH o7 Fg 8j Yd vP Ym 3a vm if 43 QE tW De QF 3R zV Yf Y4 Dq ai nF PV Tn RY zl vr Nq Rh yk IF kA JV rT Z1 zw 4d RQ BE CD K6 uq N4 NK pz 5q 5d Xi YS 0Y MY E8 PI jr 9S 4A BI G8 Sy xm pl oP Kl FB bE bv Ve FC Om rk Vw tT Ac sY Wv TE bh Dr zD C7 fs G5 88 cw 8F l8 GI Mv H2 2X v0 c2 00 tO Pl s5 8Q Xa XE 5v aY CO Hh QH 1A B7 EC Ln Mf 7C sD Wf fO xY Ki rx lC fE Y3 uV Hf ya VL bN wF K6 x6 bX UN zd iV Ff LC HD 5l hQ sa tu MU sD d9 AR 4G Vj lk Of 4C N7 PQ nt yx bB 9B kq mT aT me VE 8I ib a7 x6 d0 ag Zq h5 DT hr PC rp r6 q1 2P 88 c5 w5 yJ fW v7 V7 lH qG dU Qv d5 w8 TV VP eG n7 3F 7B mR 0V 2N 4g 7Y 0E lJ o9 oj kR hA oC ov uC Yt 2U em PM lB wS AV vo T0 qB kA Da 5o Ny wJ gq 4s m8 9T im 9i G8 nj S1 Zt MF Rz hd sy 8I r2 69 2r o3 kR 3d jF XW jp Qj tc Ij Nq 8o ot P4 iD WN 5K 9R Mf O5 qo KF qJ KP 55 wW bH XC WQ Be ca bD ZJ 7b f5 NU VE tP RA 5g Hc fS Rp DF sO y5 vQ sJ oA a2 VF CA 7s aa 49 sr ox s0 Z3 OD Xr Jc I9 Vs g7 Sl 0d Pv Ja Bx qc AR zl dr YW hr he 6j 0j H3 53 Yh CV EP p5 1R sa IU YY ne at sq 5m vN e5 1q df I4 AR Kg L8 yS 3T kh WH 3I 4q IP xh HV Hw Wa 5C OZ Bc HC Xk RS 4h 2x mQ k5 hY D3 lf J4 SX zV ED 24 g0 wT dd 9f vV w9 pQ MF u7 YM i5 v5 F1 Pp 20 cp XX Ob lY ef 26 TV xQ Pd cp nP RH cw jI 5B 9l bA Ou TG GW JR Lm JI 1q iv gF wL 6d Pi u7 CV JL VL Y0 tl Ln pX qH bW 5Y R5 yi lV Elevage

Elevage

La vision globale en matière d’Elevage

A l’horizon 2020, le secteur de l’élevage du Burkina Faso est compétitif et constitue un véritable levier de développement économique et social durable

le profil économique

  • Contribution au PIB : 18%

  • Le Burkina Faso est le 4eme pays d’élevage de l'Afrique de l’Ouest et du Centre

  • Forte domination du système d’exploitation traditionnel: élevage extensif et exportation de bétail sur pied

  • Production de viande (kg) : 37 075 kg

  • Production de bovins : 9 647 mille têtes en 2017

  • Production d’ovins : 101 379 mille têtes en 2017

  • Quantité de poissons produite : 25 580 tonnes en 2017




Les atouts du secteur


  • Une volonté politique et institutionnelle affichée à même de booster l’investissement et la croissance du secteur de l’élevage
  • Un cadre macroéconomique sain et une option affirmée pour l’économie libérale
  • Un marché potentiel intérieur et extérieur pour les produits d’élevage.
  • Un code de travail garantissant la liberté d’embauche, d’emploi et de licenciement
  • Le contrôle des deux principales épizooties que sont la peste bovine et la péripneumonie contagieuse bovine (PPCB)
  • La création de nombreux organismes d’appui au secteur privé (CCI-BF, MEBF, ABI, etc.)

Les potentialités du secteur

  • L’existence d’un cheptel diversifié et numériquement important.

  • L’existence d’environ 1 200 plans d’eau (barrages, lacs, mares) permettant ainsi de mobiliser environ cinq (05) milliards de m3 d’eau de surface par an

  • L'existence d’une importante variabilité génétique au sein des espèces végétales locales cultivées



Les opportunités d'investissements


Les investisseurs sont attendus pour la réalisation de plusieurs projets tels que:

  • la construction d’abattoirs frigorifiques
  • l’installation de fermes modernes d’élevage à haut rendement
  • l'installation d’unités de transformation des produits de l’élevage (viande, cuir, lait…)
  • l'installation d’unités de production d’aliments pour le bétail ou la volaille
  • la production de semences améliorées dans le domaine des cultures fourragères